Douche en marbre dans une salle de bain design

Là où autrefois la salle de bain ne représentait qu’un passage obligé pour se laver avant ou après sa journée, cette pièce constitue aujourd’hui un véritable espace de bien-être. Chaque élément qui la compose peut (et devrait) être choisi avec soin afin d’en tirer le meilleur. Vous pensiez qu’il n’y avait pas de quoi se creuser la tête pour choisir sa colonne de douche ? Détrompez-vous !

La sortie d’eau

Dans la grande majorité des salles de bains, la douche n’offre qu’une seule sortie d’eau, à partir du pommeau de douche. Celui-ci est relié à un flexible qui permet de bien rincer chaque partie du corps sans problème. Une option tout à fait pratique, mais si vous avez des enfants, n’oubliez pas d’installer une paroi de douche coulissante pour que votre salle de bain ne soit pas inondée !

Sur les modèles les plus récents, la colonne est également reliée à une douche de tête (ronde ou carrée). Le débit est souvent moins important et apporte un effet « jet de pluie » des plus agréables. Selon que vous souhaitez vous mouiller les cheveux ou non, vous pourrez utiliser l’une ou l’autre de ces sorties d’eau.

Encore plus récemment, on a vu apparaître des colonnes de douche munies de jets d’hydromassage. L’atout imparable pour une douche revigorante !

Le réglage de la température

Comme sur tous les robinets, on va distinguer deux types de mécanismes pour le réglage de la température de l’eau :

  • Mécanique, avec un mélangeur ;
  • Thermostatique, avec un mitigeur.

Pour un réglage plus aisé et plus précis, le mitigeur thermostatique semble être la meilleure option. Vous pouvez plus facilement régler la température de l’eau, sans vous brûler ni prendre de douche froide ! Les mitigeurs sont également plus esthétiques que les mélangeurs, sauf bien sûr si vous recherchez un petit effet vintage.

Modèle de colonne de douche en acier inoxydable avec deux arrivées d'eau et un mitigeur thermostatique
Colonne de douche thermostatique (robinetandco.com)

Le choix des matériaux

Comme pour le bac de douche, il existe différents matériaux pour les colonnes de douches. Pour un choix plutôt classique, on se tournera par exemple vers de l’acier chromé, de l’aluminium ou encore du laiton. Plus économique, le plastique est lui aussi couramment utilisé, mais moins résistant sur la durée.

Pour une option plus originale, vous pouvez aussi trouver des colonnes de douche en teck ou en verre. Le teck est un bois qui supporte bien l’humidité, donc vous n’avez rien à craindre de ce côté-là. Le résultat sera très tendance, tout comme avec le verre, mais gare au calcaire !

Articles similaires

Différents conséquences peuvent révéler l’existence d’une fuite au niveau de votre piscine. En déterminer les causes est essentiel afin d’agir rapidement. Un niveau d’eau qui baisse sensiblement, la présence d’une poche d’eau ou d’une bulle d’air ? Des skimmers qui n’aspirent plus, la pompe qui se désamorce, des bulles d’air qui apparaissent dans le filtre […]

Les canalisations sont particulièrement sensibles au calcaire. Ce sont aussi les plus exposées ! Dans certaines régions, l’accumulation de tartre peut causer plusieurs dysfonctionnements, qui se manifestent très souvent par la baisse de la pression de l’eau et des difficultés d’évacuation. Découvrez comment protéger vos canalisations du calcaire. Opter pour un adoucisseur d’eau contre le […]

Un robinet qui fuit et c’est le drame : on a tous déjà connu ce genre d’instant de panique, où l’on se voit déjà appeler le plombier et payer une somme faramineuse pour un simple joint à changer… Pourtant, de nombreux travaux de plomberie ne sont pas aussi chers et complexes que l’on pourrait le penser. […]